Théorie des Intelligences Multiples

 

Origine

Howard Gardner a commencé sa carrière dans un établissement traitant des anciens combattants. Ce qui l’a frappé à cette époque, c’est que certaines fonctions du cerveau pouvaient être atteintes par suite de maladies ou de traumatismes précis à certaines zones, sans affecter les autres capacités de la personne. Ce constat a amené Gardner à entreprendre sa réflexion sur les intelligences.

Il définit 8 types d’intelligences :

  1. linguistique
  2. logico-mathématique
  3. visuo-patiale
  4. kinesthésique
  5. musicale
  6. interpersonnelle
  7. intrapersonnelle
  8. naturaliste

Dans le domaine scolaire, nous avons trouvé pertinent de classer ces 8 intelligences dans 4 catégories :

  1. intelligences scolaires : regroupent les intelligences mobilisées essentiellement dans le monde scolaire.
  2. intelligences d’actions : reprennent les intelligences qui permettent de se mettre en mouvement.
  3. intelligences méthodologiques : intègrent les intelligences qui donnent la possibilité d’avoir une méthode de travail efficace.
  4. intelligences environnementales :  rassemblent les intelligences qui sont liées au cadre, à l’ambiance de travail.

D’après les statistiques, 90% des apprenants en difficulté auraient l’intelligence kinesthésique, visuo-spatiale ou kinesthésique en dominante.

La théorie des intelligences multiples reposent sur 5 concepts de base :

  1. tous les individus possèdent chacun des 8 intelligences à des degrés variés.
  2. un individu peut développer chaque intelligence tout au long de sa vie.
  3. chaque intelligence peut se décliner différemment en fonction des individus et de leur parcours de vie.
  4. les 8 intelligences sont reliées entre elles.
  5. la réalisation d’une tâche mobilise plusieurs intelligencesIMMandala-intelligences-multiples-1-1003x1024

Intérêt

Dans l’enseignement, la théorie des intelligences multiples est à la fois une philosophie d’enseignement et un outil pédagogique très utile pour :

  • construire l’estime de soi d’un individu
  • développer les compétences d’un apprenant
  • apprendre à apprendre efficacement et avec plaisir en développant sa méthode de travail
  • définir son orientation : études et profession

Cette théorie donne la clé pour comprendre les difficultés des élève. Si l’enseignant veillera à développer l’ensemble des intelligences, il doit donner à l’élève de sélectionner l’activité et donc l’intelligence qui l’apaisera, le stimulera et le guidera vers s la réussite.

En outre cet outil favorisera l’instauration d’un climat de tolérance  ainsi que l’appréciation et la valorisation des différences de chacun.  A ce niveau, la théorie de Gardner aidera les enseignants qui veulent développer des valeurs coopératives.

 

Profilage

IMin1Pour construire son estime de soi, travailler sur son projet d’orientation ou trouver sa méthode de travail, il est nécessaire de définir son « profil intelligences multiples » en déterminant « quelles sont mes intelligences dominantes et faibles ? »

Selon Gardner, le profil se détermine à partir de l’observation de l’individu. Idéalement, il est donc nécessaire de prendre le temps pour observer le sujet et esquisser progressivement ses intelligences. Pour cela, il faut lui proposer un environnement qui le confrontera à des activités mobilisant les différentes intelligences (en classe, en ludothèque, lors d’une classe verte). Afin d’aider les enseignants, les parents à cette tâches des grilles d’observation ont été conçues.

Cette démarche prenant du temps, des questionnaires ont été créés. Souvent utilisés parce que rapide, ils sont peu fiables. Le questionnaire ne sera donc qu’un indicateur parmi d’autres qui permettra de préciser le profil.

A côté de cela, Septembre Éditeur édite le jeu « JIM ». Hélas, il est difficile de le faire venir sur le continent européen.

 

Découvrir les 8 types d’intelligence multiple