Serious Games, l’art d’allier un contenu utilitaire (Serious) à une approche ludique basée sur les jeux vidéos (Game). L’objectif d’un Serious Game est d’inciter le joueur à  rentrer en interaction avec une application informatique qui lui permettra de recevoir un enseignement, d’apprendre, de s’entraîner, de communiquer des informations par l’utilisation de médias ludiques venant du monde du jeu vidéo.

On définit 3 grands types de Serious Games :

  • À message : diffuser un message soit éducatif, informatif ou persuasif
  • D’entraînement : proposer de développer les performances cognitives ou physiques
  • De simulation  (serious play): confronter le joueur à une situation reproduisant un environnement proche du milieu professionnel.

Les Serious Games permettent à l’apprenant d’utiliser son bagage. Il a la possibilité de faire des choix, de se tromper, d’acquérir des automatismes.  Cet environnement correspond assez bien à la génération Y qui a besoin d’autonomie et de pouvoir décider.

Ces derniers sont utilisables dans de nombreux domaines  tels que la vente, l’orientation professionnelle, la santé,etc. S’ils ont l’avantage de pouvoir toucher un nombre important de participants, leur aspect onéreux et la difficulté des travailleurs à faire le transfert des situations virtuelles dans leur pratique professionnelle est réelle.

L’intérêt des jeux virtuels réside dans le fait que le joueur n’est pas confronté à un pédagogie transmissive mais constructive. Il est plongé dans des situations réelles où il est poussé à faire des choix, à utiliser ou à construire des connaissances, à faire des erreurs mais à avancer dans son apprentissage.

Si les serious games existent depuis longtemps pour les enfants, ils arrivent tout doucement pour les adolescents et adultes. S’en passer serait ne pas tenir compte de l’intérêt des nouvelles générations pour les nouvelles technologies.

A côté des sites de référencements, nous tenons à mettre particulièrement une évidence une initiative de L’Université Catholique de Louvain qui propose le serious games « Blocus » afin d’aider les étudiants à mieux réussir leurs examens. Après avoir créé son profil, l’étudiant peut choisir un parcours guidé ou libre. Il pourra apprendre :

  • à rédiger une réponse pour valider ses connaissances,
  • à lire une question d’examen pour y répondre,
  • à lire un cours pour se l’approprier,
  • à écouter un cours et en garder une trace.